Promotion de l'emploi

 

 

GROUPEMENT D'EMPLOYEURS

 

Le Groupement d’Employeurs est une association loi 1901 à but non lucratif.

Il s’agit d’une association d’entreprises constituée dans le but de recruter un ou plusieurs salariés afin de les employer en commun selon les besoins de chacune des entreprises.

Le Groupement d’Employeurs permet de satisfaire les besoins en main d’œuvre de petites exploitations agricoles par la mise à disposition des salariés auprès des adhérents.

Pour les employeurs adhérents, le Groupement d’Employeurs permet d’avoir une main d’œuvre qualifiée aux moments forts de son activité, d’être déchargé des formalités administratives, de facturer au salarié uniquement le temps qu’il a effectué dans son exploitation, de bénéficier d’une main d’œuvre qualifiée et fidélisée.

D’autre part, le Groupement d’Employeurs bénéficie d’un statut social et fiscal avantageux.

Ainsi le Groupement d’Employeurs assure une véritable flexibilité, une simplification administrative et de gestion, un gain économique, une sécurité de l’emploi.

Le GE est un véritable rempart à l’emploi précaire et aux difficultés pour un employeur d’assumer seul les charges d’un salarié.  

 

 

                         

 

 

LE COVOITURAGE DES SAISONNIERS AGRICOLES

 

 

Afin de faciliter l’accès à l’emploi des saisonniers agricoles, l’Adefa du Gard vous propose de mettre en place, au sein de votre entreprise et grâce à l’aide du Conseil Général du Gard et de la MSA, le covoiturage.

Pendant la « saison » (période d’un mois ou plus, se situant entre le 1er janvier et le 31 décembre), un saisonnier « transporteur » véhicule un ou plusieurs saisonniers. En échange l’entreprise lui verse mensuellement une indemnité  (ceci ne constitue qu’une « avance », en fin de saison cette somme est intégralement restituée à l’entreprise).

 

              

 

 

 

 

LES AIDES AUX RECRUTEMENTS

 

- Le dispositif "un jeune, un parcours, un empoi" :

* Pour qui : Les entreprises gardoises de moins de 50 salariés (exceptionnellemet de plus de 50 salariés relevant de filières innovantes du développement durable)

* Quelles conditions : Le jeune doit :

                      o être âgé de 23 à 24 ans, non bénéficiaire du RSA

                      o être domicilié dans le Gard

                      o être suivi par une mission Locale Jeune gardoise

                      o Bénéficier d'un CDI à temps plein (exceptionnellement d'un CDD à temps plein de 6 mois lorsqu'il s'agit d'une création de poste)

                      o avec un niveau de formation maximum à Bac + 2

* L'aide départementale : Le conseil général vous attribue une subvention plafonnée à 8000 €. Cette aide est limitée à deux empois maximum par entreprise.

* Quelles démarches : Votre entreprise doit déposer un dossier à la Direction du Développemet de l'Economie et de l'Emploi du Conseil général du Gard

 

 

 

 

- AFPR : Action de Formation préalable au recrutement

* L'action de formation ne peut pas excéder 400 heures en entreprise et peut se faire à temps plein ou temps partiel.

* Pendant la durée de la formation, la personne recrutée est considérée comme stagiaire de la formation professionnellle rémunérée

* Une aide au financement de la formation est versée à l'employeur après embauche en CDD de 6 mois minimum à 12 mois maximum, contrat de professionnalisation à durée determinée ou en contrat de travail temporaire, si les missions se déroulent pendant au moins six mois dans les neuf mois consécutifs à votre formation.

* aide maximale de 5 € net par heure de formation interne, dans la limite de 2000 €

* aide maximale de 8 € net par heure de formation externe soit 3 200 € au maximum pour 400h de formation.

 

 

- POE : Préparation Opérationnelle à l'Emploi

 

* La préparation opérationnelle à l'Emploi, prescrite par Pôle emploi, peut prendre en charge jusqu'à 400 h de formation et peut se faire à temps plein ou temps partiel

* La formation doit être réalisé soit par un organisme de formation interne à l'entreprise soit par un organisme de formation externe à l'entreprise.

* Le salarié est considéré comme stagiaire pendant la durée de la formation.

* Une aide au financement de la formation est versée à l'employeur après embauche en CDD d'au moins 12 mois en CDI.

* Aide maximale de 5€ net par heure de formation réalisé par un organisme de formation interne à l'entreprise, dans la limite de 2000€

* Aode maximale de 8 € net par heure de formation réalisé par un organisme de formation externe à l'entreprise, soit 3200€ au maximumpour 400h de formation.

 

 

- Contrat de génération :

* Cette aide est ouverte pour une durée de 3 ans

* Le contat de génération est constitué d'un binome entre :

             o un jeune âgé de moins de 26 ans (ou moins de 30 ans s'il s'agit d'un travailleur handicapé)

             o un sénior d'au moins 57 ans ( ou au moins de 55 ans, s'il est reconnu comme travailleur handicapé) en CDI pendant la durée de l'aide ou jusqu'au départ en retraite.

* Le jeune salarié doit être embauché en CDI et à temps plein

* Le temps partiel est autorisé avec son accord, si la durée hebdomadaire du travail n'est pas inférieure aux 4/5 ème de la durée hebdomadaire du travail à temps plein.

* Le contrat de génération prévoit une aide financière annuelle de 4000 € versé par le Pôle emploi à l'employeur, pendant une durée maximale de 3 ans :

             o un premier versement de 2000 € par an pour l'embauche d'un CDI d'un jeune bénéficiaire d'un contrat de génération

             o un second versement de 2000 € par an pour le maintien dans l'emploi d'un sénior de 55 ou 57 ans ou plus pour encadrer le jeune

 

- Contrat d'avenir :

* L'objectif est d'améliorer l'insertion professionelle et l'accès à la qualifiation des jeunes peu ou pas qualifié rencontrant des difficultés particulières d'accès à l'emploi.

* Peuvent être recrutés en emploi d'avenir les jeunes de 16 à 25 ans et jusqu'à 30 ans pour les personnes ayant un reconnaissance de travailleur handicapé.

* Sont donc concernés les jeunes de 16 à 25 ans sortis sans diplome de la formation initiale, les jeunes titulaires d'un CAP ou BEP en recherche d'emploi depuis au moins 6 mois dans les 12 derniers mois, et à titre exceptionnel les jeunes BAC et BAC+3, résidant en ZUS ou ZRR et en recheche d'emploi depuis 12 mois dans les 18 derniers mois.

* Les employeurs du secteur non marchand sont principalement concernés par le dispositif emploi d'avenir

* Le contrat d'avenir permet donc un CDI ou CDD de 1 à 3 ans, à temps plein, une formation pour apprendre un métier et la reconnaissance des compétences acquises pendant l'emploi d'avenir

* Une aide de l'Etat pour 3 ans à hauteur de 75 % de la rémunération brute mensuelle au niveau du SMIC = pour le secteur non marchand

* Une aide de l'Etat pour 3 ans à hauteur de 35% de la rémunération brute mensuelle au niveau du SMIC = pour le secteur marchand

 

 

- CUI- CIE : Contrat Unique d'Insertion

* L'objectif du CUI CIE est de favoriser l'accès à l'emploi durable des bénéficiares du RSA, d'assurer un accompagnement pour un maintien et un econsilidation dans l'emploi et d'adapter les compéetences des bénéficaires au travers d'actions de formation et de tutorat pour favoriser la pérennisation dans l'emploi.

* Le CUI CIE concerne les bénéficiaires du RSA socle sans emploi domicilié dans Gard.

* Ce contrat concerne les employeurs du secteur marchand qui cotisent au régime d'assurance chômage et qui sont à jour du paiement de leurs contributions et cotisations sociales.

* Le contrat de travail correspondant est un CDI ou un CDD de 6 mois pour une durée hebdomadaire de 30h minimum.

* Une aide mensuelle forfaitaire est otroyée..

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager sur

Partager par mail

Imprimer